Classimed logo

La Société Sociale d'Innovation

Günter Valet


           pdf

    1. Présent:
    Le manque d'idées attractives concernant le développement future de la société fatigue l'interêt politique de beaucoup des citoyens Allemands. Une politique à tendance de distribution des biens peut aboutir à un mécontentement général, tandis que l'accentuation des buts orientés vers l'avénir peut créer fascination et enthousiasme.

    Les principes politiques actuels, commme l'économie du marché à caractère social ou la société de services sont primordialment orientées vers une optimisation du présent, les valeurs chrétiennes (CDU/CSU) ne sont plus impératives pour tout le monde dans une société pluraliste, l'objectif social démocrate (SPD) recherche une distribution équitable de la plus-value, mais se soucie moins de sa génération. Les buts libéraux (FDP) restent vagues, les idées de gauche (Die Linke) échouaient en pratique, les programmes de la Alternative für Deutschland (AfD) et des Freie Wähler (FW) sont en cours de développement, le mouvement vert (Die Grünen) montre une tendance d'empêchement ce qui peut conduire à la retrogression au lieu du progrès nécessaire dans la compétition mondiale.

    2. Objectives:
    Le précédant ne donne pas un but pour l'adaptation des sociétés européennes aux développements futures, bien qu'une définition des buts est déjà d'une importance considérable à l'échelle de chacun. Une orientation vers avénir étant idéologiquement relativement neutre peut stimuler la motivation des hommes dans la société actuelle. La "société sociale d'innovation" vise vers une plus-value par des innovations i) compatibles avec l'environment et ii) durables en épargnant les ressources. La société opère dans le cadre démocratique du présent pour l'avénir en respectant les expériences du passé.

    Les directions d'innovations d'une société sociale d'innovation concernent le domaine technique comme moteur (par exemple: industrie 4.0, production par impression 3D, création des structures d'organisation plus efficaces) en étroite liaison avec le domaine social et interhumain comme par exemple la compatibilité de la profession avec l'éducation des enfants ainsi qu'avec les soins pour les personnes agées. La confraternité dans l'environment proche du travail, avec compétition parmi les entreprises augmentera la satisfaction et l'efficacité individuelle en augmentant ainsi en même temps l'efficacité de la société entière.

    La mise en place d'une économie numérisée européenne augmentera le potentiel économique en évitant l'hétéronomie numérique ou la synchronisation transnationale avec le danger d'une perte d'identité personelle et de la sphère privée des citoyens.

    Le terme société sociale d'innovation était initialement (2011) inhabituel, fut conceptualisé pour le domaine social (1) en 2014 tout en restant inhabituel (2016)(ref.1) dans le monde Francophone. La liaison étroite de l'innovation technique avec l'innovation sociale paraît cruciale pour le future développement européen. Les traités TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) et TISA (Trade in Services Agreement), actuellement en cours de négociation, risquent de provoquer une "methuenisation" d'Europe (traité de Methuen, Angleterre/Portugal 1703 -> du pouvoir mondial vers le déclin) sous une "win/win" stratégie (ref.2) du type "rôti/miette". Les citoyens européens ne devraient pas se contenter des miettes, rejetter les traités actuels et développer eux mêmes les innovations pilotes necessaires.

    3. Avénir:
    L'Allemagne se libère actuellement des entraves des carburants atomiques et fossiles. Les adaptations nécessaires de la société contiennent le potentiel d'une poussée d'innovation exemplaire.

    Les objectives pour toute la société doivent enthousiasmer les jeunes, comme à l'époque du président Kennedy qui annoncait l'atterrissage sur la lune dans un delai de 10 ans. Des milliers des jeunes devenaient par la suite des ingénieurs pour participer dans ce défi.

    L'etablissement d'une économie numérisée européene compétitive et indépendante augmentera le potentiel économique en évitant la mise au pas par des influences extérieures ainsi que la synchronisation transnationale avec le danger d'une perte d'identité personelle et de la sphère privée.

    Dans le cadre de la transition énergétique, la production de l'hydrogène electrolytique à partir d'un surplus d'énergie électrique, provenant des sources renouvelables (soleil, vent), ainsi que la synthèse des carburants liquides (ref.3,4) à partir de l'hydrogène et du CO2, provenant des procès industriels, des sources naturelles de CO2 ou de l'air ("kill the climate killer") peut être envisagée. La synthèse des carburants, independant du pétrole pourrait favoriser le développement ou des véhicules hybrides avec une pile à combustible pour fournir de l'électricité ou des moteurs peu polluants à combustion de carburants synthétiques en combinaison avec un générateur d'electricité. Les carburant synthétiques brulent avec un bilan CO2 neutre, c'est à dire sans chargement du bilan CO2 mondial. Les carburants synthetiques peuvent être distribués par le reseau des postes d'essence habituels. Les voitures electrique de ce genre necessiteraient des batteries au lithium plus petites que celles des automobile électriques de fabrication courante. Le rechargement cause des pertes de temps considérables pour les utilisateurs ainsi que pour la disponbilité des véhicules.

    La synthèse des carburants avec substitution du BioDiesel (huile de palme) par le SynDiesel protégerait les forêts vièrges et serait un point de départ pour une multitude d'innovations technologiques avec garantie d'emploi ainsi que des conditions acceptables de vie pour les employés par exemples dans des régions traditionellement minières ou devouées à la fabrication d'acier. En plus la plupart de la création des valeurs resterait en Europe.

    Il est egalement important de se libérer du concept de la croissance économique par la production des produits à durée de vie diminuée (obsolescence). Une telle économie exacerbée de consommation ("economie du feu de paille") enrichie les grands consortiums et apauvrie à la longue la population par la nécessité des achats fréquents. Les citoyens sont plûtôt pour une économie de persistance permettant des achats immobiliers à prix abordable, des bonnes éducations pour les enfants, des retraites et soins suffisantes pour les agés. L'économie de persistance empèche en plus i.) l'abus du travail et de la force innovatrice humaine pour les buts d'une'économie du feu de paille, ii.) elle conserve les ressources du planète et iii.) effectue une cohérence augmentée de la societé par le départ dans une nouvelle phase du dévelopment européen.

    Une société performante dans l'avénir acquiert ses capitaux avant de les dépenser. La distribution systématique des économies sous des aspects de l'egalité et de l'équité, affaiblit la capacité privée de l'investissement par example dans le maintien des bâtiments ("toit au-dessus de la tête") comme à l'époque du "socialisme réellement existant" de la RDA (République Démocratique Allemande). Le mécontentement dans la société augmente dans ces conditions, parce que les employés travaillent de plus en plus selon le règlement des investisseurs étrangers au lieu d'être actives pour leur propre société. Le but général d'une société d'innovation doit être acquisition avant distribution.

    Quand les investisseurs de provenance extraeuropéenne font des achats systematiques d'entreprises de haute technologies des logements publiques et privés à grande echelle, des surfaces agricoles et forestières, des hôpitaux, des cabinets medicaux ou quand des conseillers des bureaux non européen s'introduisent dans les planning des ministères nationaux une déperdition irrecuperable de propriété et du know-how peut s'ensuire. Croissance des coût de la vie (loyers), croissance du secteur à basse revenues, alterations des structures agricoles, la medicine plutôt un commerce que service aux hommes, une hétéronomie croissante (par exemple direction du dévelopment de la société par l'intelligence artificielle) en même temps que le transfer des revenues obtenues en Europe à l'étranger.

    La diversité culturelle est une qualité essentielle de l'Europe. Il ne peut donc pas être le but à long terme de se diriger vers une nation européenne uniforme (melting pot) avec potentiellement une langue uniforme. Le défi est au contraire de façonner l'union des sociétés en maintenant leur diversités culturelles. La provision des budgets focalisés de l'union européenne pour la protection des frontières (FRONTEX), pour certains secteurs de la défense ainsi que dans le cadre des developments pour l'aviation et l'astronautique (Airbus, Ariane) en conjonction avec l'immigration des spécialistes étrangers favorisent des developments innovateurs en Europe, augmentent les capacités de défense tout en maintenant les souverainités nationales des finances.

    La formation de l'union européenne était favorisée par la conscience des horreurs de deux guerres mondiales. Au fur et à mésure que ces souvenirs s'affaiblissent, le potentiel de la communauté européenne consiste aujourd'hui dans la capacité des hommes de cette région de développer des conceptions nouvelles par leur diversité intellectuelle. La réalisation de ses buts sur le plan national pourrait être avancée par des parties politique avec une vue dirigée vers l'avénir comme Deutsche Fortschrittspartei, Aufbruch für Deutschland ou Europa ou par des partie déjà existantes.



    Références
    1. Jutta Schwengsbier, Mirko Schwanitz (2014). Der deutsche Wohlfahrtsstaat zwischen Lobbyismus und sozialer Innovationsgesellschaft. epubli Verlag, Berlin.
    2. François de Callières (1716). De la Manière de négocier avec les Souverains. Amsterdam. S.160-172.
    3. *external link Sunfire (2019), Dresden
    4. Wei, J et al. (2017.) Directly converting CO2 into a gasoline fuel. Nat. Commun. 8, 15174 doi: 10.1038/ncomms15174.

© 2018 G.Valet
Internet: https://www.classimed.de/sozinno2.html
dernière adapation: 04.06.2019
première présentation: 23.05.2016